top of page
Rechercher

Hypnose et préparation mentale des sportifs


Athlète de biathlon se préparant mentalement pour son tir


L'hypnose émerge comme un outil puissant pour renforcer la préparation mentale des athlètes et de nombreux sportifs et entraîneurs font appel à elle pour optimiser leurs performances.

Dans l'article du Point de Audrey Ronfaut, Eric Delaunay, tireur sportif en route pour les JO 2024, et l''ancien judoka Christophe Massina en vantent les mérites.

Mais finalement, d'où vient cette technique ?


Hypnose moderne : les origines


Milton Erickson, psychiatre américain né en 1901, est considéré comme le père de l'hypnose moderne. Il a su dépoussiérer les techniques d''hypnose traditionnelle et il a démontré que l'inconscient pouvait être influencé de manière positive sans contrôle autoritaire. Sa philosophie centrée sur les ressources individuelles a inspiré des générations de thérapeutes, au point qu'elle porte même son nom aujourd'hui, l'hypnose ericksonienne.


L'hypnose dans le monde du sport


Le monde du sport de compétition offre de multiples opportunités de confrontation à des situations dans lesquelles les enjeux peuvent être importants. Ils génèrent bien souvent des attentes très fortes et multiples, celles que l’on peut avoir vis-à-vis de soi et celles que l’environnement humain peut rajouter.

Nos comportements et nos émotions sont en lien avec une représentation subjective des évènements dans laquelle il est difficile de ne pas rester figé à l’intérieur. Chez certaines personnes, cette représentation est plutôt aidante et pour d’autres elle peut agir comme un frein.

L’utilisation de l’hypnose favorise la flexibilité de nos schémas mentaux et permet donc une meilleure adaptation face aux diverses situations rencontrées ou auto-générées.

Dans ce contexte, créer une alliance efficace entre processus conscients et inconscients et entre « accompagné » et « accompagnant » sera un atout indéniable.

 

Témoignages


De plus en plus de sportifs en sont convaincus. Notamment, Eric Delaunay, tireur sportif, 5e aux J.O. de Tokyo en 2021. Il témoigne dans l'article du Point de Audrey Ronfaut : "Avec l'hypnose, je travaille donc le conscient pour améliorer mes gestes et, après, je fais un transfert vers l'inconscient pour que cela devienne naturel pour être plus efficace lors des compétitions".

Christophe Massina, responsable de l’équipe nationale féminine de judo, lui-même praticien en hypnose, témoigne dans ce même article. « On a souvent tendance à penser que l'hypnose est une manière de prendre le contrôle sur les gens. Pour moi, c'est l'inverse. C'est donner la possibilité aux gens de reprendre le contrôle sur eux, sur leurs émotions ».


A l’approche des J.O. 2024, l’hypnose pourrait s’avérer être un atout judicieux mais...vous n’êtes pas obligé de concourir aux JO pour être accompagné en hypnose !

Certains préparateurs mentaux ont la casquette de praticien en hypnose également.

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page